Un projet de vie

Nous sommes Victor et Camille, 30 ans, amoureux et passionnés depuis maintenant quelques années.

Après plusieurs années de documentation, formation, lectures, voyages, nous avons trouvé notre petit paradis à Daumazan-sur-Arize, face aux montagnes pyrénéennes.

Ce terrain plein de potentiel est une carte (presque) blanche pour notre rêve :

Créer une ferme écosystème, diversifiée, respectant la nature, accueillant la biodiversité afin de produire de bons aliments pour vous (et pour nous).

 

Le nom de notre ferme, l’Arizière est venu d’une part d’une empreinte locale, l’Arize étant la rivière qui passe en bordure et qui amène régulièrement des inondations sur le bas du terrain et d’autre part de nos expériences de voyage...

Un peu d’ici et un peu d’ailleurs.

 

Parce que produire bio ne veut pas forcément dire grand chose, voici notre philosophie pour la ferme

Victor & Camille

Aggradation du milieu

Permaculture,

agroforesterie,

biodiversité, maraichage sur sol vivant

Vente directe

Relations privilégiée avec nos clients

Paniers/magasins/restaurants ...

Ariège et Toulouse

Paysage et éco-système

Notre ferme est conçue comme un éco-système résilient. Nous nous inspirons de plusieurs méthodes et philosophies (permaculture, l’agroécologie, l’agroforesterie, agriculture de régénération, pâturage holistique ...). L’intégration d’éléments comme les arbres, l’eau, les animaux dans notre ferme nous permettra des bénéfices éco-systemiques.

 

La gestion de l’eau par le paysage est un point majeur de notre projet, à la fois pour stocker de l’eau et se protéger des évènements climatiques. La création de baissières et de bassins nous permettra de freiner les eaux de ruissellement afin de les utiliser dans notre système. De plus ces points d’eau constitueront des réserves de biodiversité.

Lien vers article du blog

 

Les nombreux arbres (fruitiers mais pas seulement) que nous planterons nous permettrons de diversifier la gamme de produit tout en bénéficiant de leur avantages dans l’éco-système et le paysage (brise-vent, ombre, accueil de la biodiversité ...)

De bons produits

L’agriculture est directement liée à l’acte de manger qui symbolise pour nous le plaisir, le partage et la santé. Ainsi fonctionner en circuit court est une façon pour nous d’avoir des retours de nos consom'acteurs afin de toujours améliorer nos pratiques, et de cultiver le gout.

Autonomie

Recherche d'autonomie (semences, eau, électricité ...). Un système avec peu de charges pour durer dans le temps

De bons produits

Des animaux dans leur milieu naturel et des légumes sur sol vivant

IMG_7971.JPG

Des légumes sur sol vivant

Un subtil mélange de maraîchage bio-intensif et de maraîchage sur sol vivant (MSV) afin de combiner à la fois des techniques de rationalisation de la production et de fertilité naturelle. Des légumes sains, dans un sol vivant et avec du goût !

Le maraîchage sur sol vivant permet de maintenir et d’améliorer la fertilité du sol par des processus biologiques et permettent aux plantes de se développer sainement. En effet nous travaillons exclusivement à la main, sans tracteur, notre sol n’est pas travaillé, jamais retourné afin de dynamiser et préserver la vie du sol.

Nous cultivons une trentaine de légumes différents issus de semences de variétés paysannes.

Daumazan 2019 select-12 33.JPG

Des bons œufs fermiers

Nos poules sont élevées dans des poulaillers mobiles qui leur permettent de bénéficier de pâturages tournants, de verdure et d’insectes toute l'année. Cela permet une régénération du sol et donc des poulettes heureuses qui chassent, grattent et picorent toute la journée.

 

Il ne leur manque plus qu’une canopée fruitière afin de donner aux poules l'environnement sécurisant dont elles ont besoin, et des fruits pour se régaler !

L’oeuf agroforestier exemple d’un bénéfice mutuel: les arbres apportent ombre et protection aux poules dans leurs parcours, les poules réduisent les insectes nuisibles, fertilisent et nettoient le verger. Et en plus les arbres donnent de bons fruits à manger.

Poules herbe.JPG

Autonomie

Nous considérons que la meilleure manière de viabiliser économiquement un projet, c’est de réduire les charges.
 Dans cet état d’esprit, nous chercherons toujours à améliorer notre autonomie sur la ferme (production des plants, semences, matière organique, irrigation, énergies ...).

Dés à présent nous visons l’autonomie en eau et énergétique (l’installation d’un système photovoltaïque car nous ne sommes pas relié aux réseaux).

Construction écologique

Le bâtiment, auto-construit, est pour nous une clé de notre autonomie. Il sera conçu de manière bioclimatique, c’est à dire utilisant les principes des gains solaires passifs, ventilation naturelle, énergies renouvelables, matériaux naturels (paille, bois, enduit terre ...)